perroquet notre passion

discussion sur tout ce qui se rapporte aux perroquets
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bienvenue sur le forum de nos cocos !
Rejoignez-nous !
FAISONS REVIVRE NOTRE FORUM !

Partagez | 
 

 Trés important

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akkari
langue pendue
langue pendue


Masculin
Nombre de messages : 360
Age : 38
Localisation : tunisie
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Trés important   Mer 9 Mai - 14:10:26

Picage chronique chez un gris du Gabon ( Psittacus erithacus erithacus )

Un perroquet gris du Gabon est présenté pour un picage chronique évoluant depuis plusieurs mois. L'oiseau se pique la région du thorax droit et la face interne de l'aile. Les plaies sur l'aile et les muscles ont entraîné une fibrose (cicatrisation excessive) et une ankylose quasi-complète de l'aile (l'aile reste bloquée en flexion et ne peut plus s'étendre normalement).

A la palpation, on sent une petite masse dure sous la peau au niveau de la zone du thorax. Une intervention chirurgicale est prévue pour retirer cette masse.





L'oiseau est anesthésié au masque puis intubé et branché à l'appareil d'anesthésie. Un détecteur d'apnée est branché à la sonde trachéale. Un cathéter relié à une perfusion est placé dans la veine jugulaire. Un ECG est branché sur l'oiseau pour suivre le rythme et la fréquence cardiaque.


--------------------------------------------------------------------------------






La zone à opérer est désinfectée et recouverte d'un champ stérile. La masse est incisée et on découvre en la disséquant, une plume quasi complète, entourée sur elle-même sous la peau.


--------------------------------------------------------------------------------




Il s'agit d'un follicule plumeux sous-cutané qui s'est enkysté.


--------------------------------------------------------------------------------





Après le retrait de la masse, la peau est suturée, la plaie de l'aile est également soignée et recouverte d'un pansement gras. Les fonctions de mobilité de l'aile et de vol semblent irrémédiablement compromises.


--------------------------------------------------------------------------------

Conduite à tenir dans ce cas

Le picage est toujours une maladie grave chez les psittacidés pouvant entraîner, en plus des aspects esthétiques, des lésions irréversibles (plaies, infections, ankyloses...). Les causes de picage sont nombreuses et il faut rapidement consulter un vétérinaire. Parfois il ne s'agit pas de causes uniquement "psychologiques". Des affections dites "organiques" peuvent être en causes : follicule plumeux, tumeur pulmonaire, aspergillose..... Ces affections, par la douleur ou la gêne qu'elles entraînent peuvent être à l'origine de picage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Trés important
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ronronnement ? Rhume ? problème plus important ?
» COURRIER IMPORTANT DE JEAN-JACQUES DOMENGE, FFO...
» Nouvelles icônes. Important, à lire par tous!
» En voyage, trouvez-vous important que les habitants du pays visité soient accueillants ?
» Perte de duvet! Important.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
perroquet notre passion :: PRESENTATIONS :: LE GRIS DU GABON-
Sauter vers: