perroquet notre passion

discussion sur tout ce qui se rapporte aux perroquets
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bienvenue sur le forum de nos cocos !
Rejoignez-nous !
FAISONS REVIVRE NOTRE FORUM !

Partagez | 
 

 La vie en captivité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akkari
langue pendue
langue pendue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 360
Age : 39
Localisation : tunisie
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: La vie en captivité   Mer 2 Mai - 17:50:02

La cage
Elle doit être assez spacieuse pour permettre à l'oiseau d'ouvrir ses ailes complètement sans que celles-ci n'accrochent dans les barreaux. De plus, elle doit être assez grande pour que la queue ne traîne pas dans le fond. La cage doit être plus longue que haute (difficile à trouver lorsqu'il s'agit d'un perroquet ou d'un grand oiseau). Cependant, lorsqu'il s'agit de petits oiseaux, ils seront beaucoup plus heureux dans une cage rectangulaire, car ils pourront ainsi voler d'un bout à l'autre de la cage.

La cage devrait être au moins 2 fois plus grande que l'oiseau; c'est-à-dire que la largeur et la longueur doivent être au minimum 2 fois la longueur des ailes en extension complète, et la hauteur doit être au minimum 2 fois la longueur de l'oiseau de la tête au bout de la queue. Ceci n'est que le strict minimum.

Évitez les cages rondes, elles sont peut-être plus belles, mais elles sont beaucoup moins pratiques. Il est difficile dans certaines de ces cages d'y accrocher certains perchoirs. De plus, l'oiseau ne pourra pas grimper dans le grillage aussi facilement que dans une cage rectangulaire où les barreaux sont horizontaux. Achetez une cage pratique (et non pas la plus belle), car souvent la plus belle n'est pas commode. N'achetez pas des cage en bois non solide, un oiseau avec un bec assez puissant peut en venir à bout bien rapidement. De plus, elles sont très difficiles à nettoyer. De toute façon, les cages en bois sont très rares sur le marché. La cage la plus commune est celle en métal : elle est solide et résiste bien aux attaques de l'oiseau. Si vous construisez vous-même la cage, faites attention au matériau utilisé : le bois pourrait par exemple se détacher en éclisse et entailler votre volatile. Faites également attention à ce que vous mettez à proximité de la cage. Le plomb est très toxique et comme les oiseaux aiment bien gruger tout ce qu'ils trouvent, il ne faudrait pas qu'ils grugent par accident du plomb ou tout autre objet néfaste à leur santé.

Ensuite, lorsqu'on achète une cage, celle-ci vient souvent avec 2 perchoirs de même diamètre. On ne doit pas laisser seulement ces perchoirs, car l'oiseau ouvrira toujours ses pattes au même degré. Il est préférable d'acheter un perchoir qui simule une branche, en plastique. Bien entendu, on peut laisser quelques-uns de ces perchoirs en place et ajouter celui de plastique. Si vous trouver cela trop dispendieux, vous pouvez aller vous chercher une bonne branche dans le bois que vous ferez bouillir pour la désinfecter. Assurez-vous qu'il n'y a aucun tranchant et que la branche ne peut blesser votre oiseau. Éviter l'écorce de cerisier qui pourrait s'avérer toxique. Installez les perchoirs de façon à ce qu'aucune fiente ne puisse aboutir sur un autre perchoir. Les perchoirs en plastique sont très bien, mais essayez de varier, c'est-à-dire d'en avoir peut-être un en plastique et quelques-uns en bois.

La corde peut aussi servir de perchoir, quoiqu'un peu différente, elle fait tout de même très bien l'affaire. Les oiseaux peuvent s'accrocher à cette corde et se laisser pendre la tête en bas, souvent ils adorent ça! Les animaleries vendent malheureusement encore du papier sablé pour perchoir. N'achetez pas cela, c'est sadique pour l'oiseau. Leur dite utilité est pour aiguiser les griffes de l'oiseau, mais sachez que si vous couper les griffes de votre oiseau cela fera un bien meilleur travail et votre oiseau pourra se poser sur un perchoir confortable. Si vous utilisez le papier sablé, vous allez irriter les pattes de votre oiseau et lui causer une souffrance pourtant facile à éviter.

Ensuite, il y les mangeoires. Lorsqu'on achète une cage, la plupart du temps, elle vient avec 2 mangeoires, une pour l'eau et l'autre pour la nourriture. Il est préférable que ces mangeoires soient situées à l'extérieur de la cage et recouvertes, ainsi l'oiseau ne peut déféquer dans ses plats de nourriture (fâcheuse habitude que prennent bien facilement les volatiles). Vous devriez vous acheter une troisième mangeoire pour mettre des fruits et légumes à l'oiseau ou pour mettre de la moulée si votre oiseau mange des grains.

Le fond de la cage doit être recouvert de papier. Le papier journal fait l'affaire, mais il peut salir les pattes, donc les circulaires en papier non ciré sont préférables. Vous pouvez en mettre plusieurs couches et en enlever une par jour pour ainsi avoir toujours une cage propre. Ne mettez jamais de litière, ni de gravier comme fond de cage, l'oiseau pourrait en manger et cela lui causerait des dommages sévères. Il est très important de désinfecter la cage, les perchoirs, les mangeoires et les jouets une fois par semaine pour éviter les microbes de proliférer.



Les perchoirs à l'extérieur de la cage
Il se vend des perchoirs en forme de T pour les perroquets, ceux-ci sont très bien s'ils sont utilisés pour permettre à l'oiseau de se divertir et de sortir de sa cage. L'oiseau doit cependant avoir le choix de demeurer là ou de retourner dans sa cage s'il a envie d'un peu d'intimité. Les autres types de perchoirs consistent en des plates-formes placées sur la cage. Les perroquets, grandes perruches, callopsittes, etc. en tirent une joie intense. Dès que la cage est ouverte, ils vont vite grimper sur le dessus de la cage pour aller jouer. Souvent sur ces plates-formes sont installées plusieurs sortes de jouets que l'animal adorera.



Les jouets
Votre ami aura besoin de jouets pour se distraire, surtout s'il n'a pas un semblable avec lui. Bien entendu, vous vous en occupez, mais pas 24 heures par jour. L'oiseau doit pouvoir s'amuser seul de temps en temps; d'où l'utilité des jouets. Il s'en vend de toutes les sortes. Les oiseaux adorent souvent les miroirs, ils passeront de longues minutes à se regarder dans la glace, se chantant des chansons ou sifflant quelques airs. Parfois, certains iront même jusqu'à régurgiter sur leur miroir (preuve d'affection). Les inséparables ont souvent tendance à faire cela. Les miroirs en acier dépoli sont préférables pour éviter les risque de brisure du miroir, ce qui pourrait entraîner des coupures mortelles à l'oiseau. Achetez un miroir selon la taille de l'oiseau (n'achetez pas un miroir à perruche à votre perroquet, bien vite il l'aura détruit et pourra même s'être blessé avec).

L'oiseau aime bien grimper, si ces perchoirs sont plaisants et bien situés dans la cage, il pourra se divertir de cette façon. Ensuite, il y a toute la gamme de cloches. Les oiseaux adorent généralement faire du bruit avec. Vérifiez cependant que le battant de la cloche soit bien fixé pour éviter que l'oiseau ne l'avale. Souvent, les animaleries vendent des cages avec une balançoire à l'intérieur; c'est très bien : les oiseaux adorent cela. Mais veillez à ce que la balançoire ne prenne pas toute la place dans la cage. Il se vend une panoplie d'autres jouets qui font tout aussi bien l'affaire.

Il y a plusieurs objets en bois mou, excellents pour permettre à l'oiseau de gruger (perroquets surtout). On peut se fabriquer soi-même des jouets en faisant attention au matériau choisi. Faites attention au caoutchouc, l'ingestion de ce matériau pourrait causer la mort de votre oiseau. Les jouets sont très bien, mais n'en mettez pas trop tout de même. L'oiseau doit avoir encore de la place pour bouger librement. Si votre oiseau crache, se cache, a peur ou mutile son nouveau jouet, c'est normal : il a peur. Il finira par s'habituer à la nouveauté. Souvent, les volatiles détestent qu'on change leur environnement.



Emplacement de la cage
Placez la cage dans un endroit passant, ou les membres de la familles se trouvent souvent. Cependant, cet endroit ne doit pas être dans un courant d'air, cela stresserait l'animal. Vous pouvez installer sa cage dans un endroit éclairé. Cependant, s'il y a du soleil directement sur la cage, assurez-vous que votre compagnon a une partie ombragée pour se cacher s'il a trop chaud. Évitez de placer la cage près des fenêtres. S'il y a des fumeurs à la maison, ne placez pas la cage près de l'endroit où ces personnes ont l'habitude de fumer : l'oiseau pourrait ensuite souffrir de problèmes respiratoires. De plus, ne l'installez pas dans la cuisine, les émanations de téflon sont toxiques pour l'oiseau. Bien entendu, vous pouvez faire à manger même si l'oiseau est présent dans la maison, l'important c'est de ne pas faire cuire la poêle de téfal avec rien dedans. À ce moment, les émanations sont trop puissantes. Il n'est pas nécessaire de créer un climat tropical à l'oiseau : il peut facilement vivre à la température de la pièce.

Pour ce qui est de la lumière, fiez-vous à la lumière du soleil. Bref, couchez votre oiseau dès que le soleil se couche. Il suffit de placer une couverture sur la cage; ainsi, il fera noir et ce sera la nuit pour lui. Il est évident que si vous faites beaucoup de bruit, votre oiseau ne se reposera pas ! L'oiseau peut avoir une pièce à lui pour dormir, ainsi il n'y aura n'y lumière ni bruit. Par contre, cela implique le déplacement de la cage deux fois par jour. Lorsque vous quittez la maison, vous pouvez laisser de la musique ou la télé allumée pour l'oiseau : ils adorent le bruit, cela leur fait un peu de compagnie. Si vous laissez votre oiseau se balader partout dans la maison, faites attention à ce qu'il ne vole pas dans une fenêtre, qu'il ne tombe pas dans une casserole d'eau bouillante, qu'il n'ingère pas une substance toxique... Bref, surveillez-le et limitez ses déplacements. Si vous avez d'autres animaux domestiques, chiens ou chats, présentez-leur votre oiseau tout en surveillant bien attentivement. Ne laissez jamais seul un prédateur avec votre oiseau s'ils ne se connaissent pas : l'instinct pourrait vite revenir. Certains chats et chiens vont très bien s'entendre avec l'oiseau de la maison et n'y feront jamais de mal. Mais surveillez tout de même : un accident est vite arrivé! Si vous avez des reptiles, ne leur présentez pas votre oiseau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La vie en captivité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mise en liberté de tourterelles nées en captivité
» Les troubles du comportement des perroquets en captivité
» Règlementation sur la garde en captivité
» Totrues fréquentes en captivité (2005)
» La captivité sauvera-t-elle le bécasseau spatule ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
perroquet notre passion :: PRESENTATIONS :: LE GRIS DU GABON-
Sauter vers: